Logo Démons et Merveilles

Tattoo Art

PATIENCE ET REFLEXION
Se faire tatouer n'est pas une décision à prendre à la légère ni avec précipitation. Il faut du temps pour trouver le motif et le tatoueur juste, puis patienter en attendant le rendez-vous. Ne décidez pas de vous faire tatouer pour faire comme vos amis ou comme une star. Soyez bien sûr que c'est entièrement votre choix. l'émulation ou la compétition ne devrait pas entrer en ligne de compte. Dites-vous que c'est même l'un des choix les plus intimes que vous aurez à faire dans votre vie.

CA FAIT MAL
Les mythes ont la vie dure : si se faire tatouer n'est pas aussi douloureux qu'on l'imagine souvent, cela peut être désagréable, selon l'emplacement choisi. Certaines parties du corps, les zones osseuses par exemple, sont plus sensibles que d'autres, les zones charnues notamment. Cependant, aucun emplacement n'est "meilleur" que les autres. Cela dépend de votre goût personnel et de votre désir d'avoir un tatouage visible ou non.

Sachez que les tatoueurs qui se respectent refuseront de vous tatouer les mains ou le visage. La peur irrationnelle est le pire déclencheur de douleur. La sensibilité varie énormément d'un individu à un autre. C'est pourquoi vous devriez être conscient de votre propre seuil de tolérance et vous préparer. Si vous savez que vous risquez de vous évanouir en voyant des aiguilles ou du sang, il vaudrait mieux prendre certaines précautions puisque c'est le prore du tatouage. Ce n'est pas pour autant un raison de prendre des médicaments ou des drogues, et surtout pas d'alcool, qui modifiera votre perception et ne fera qu'aggraver l'expérience au lieu de vous aider à vous détendre. Tâchez plutôt d'être dans le bon état d'esprit. Consacrez un peu de temps à vous préparer mentalement et physiquement à cette expérience unique. Sachez accueillir la douleur comme une sensation nouvelle que vosu allez vivre au lieu de la craindre et de l'éviter, la douleur vient par vagues. Essayer de "surfer" sur ces vagues. Plus vous accepterez la douleur, plus vous pourrez l'intégrer, our faire un avec elle et resentir de l'exaltation plutôt que de la détresse. Se faire tatouer découle d'un processus de collaboration entre vous et le tatoueur ou la tatoueuse. Il ou elle sait quelles parties du corps sont susceptibles d'être plus sensibles et saura vous mettre à l'aise. Ecoutez attentivement ses conseils et faites-lui confiance.

LES SOINS APRES LE GESTE
suivez toujours les recommandations du tatoueur. Il faudra généralement garder un pansement pendant une heure au moins et huit au maximum. Après avoir ôté le pansement, n'en refaites pas. Lavez doucement la zone tatouée à l'eau tiède avec un savon doux. Ne frottez pas. N'utilisez pas de gant de toilette. Assurez-vous de bien retirer les résidus de sang, de produits et de crèmes. Séchez en tamponnant avec une serviette propre, ou mieux, quand c'est possible, laissez sèchez à l'air. Appliquez ensuite une noisette de crème hydratante sans colorant ni parfun, pour empêcher votre tatouage de se dessécher. Faites pénétrer doucement, au moins deux fois par jour jusqu'a cicatrisation du tatouage (environ neuf à quatorze jours). N'arrachez ni ne grattez les croûtes. ne vous baignez ni en mer ni en piscine, ne prennez pas de bain de soleil et protégez la zone tatouée de l'eau, de la poussière, de la peinture, du ciment et des huiles, y compris les huiles a bronzer. Très important : ne grattez pas ! En cicatrisant, le tatouage va démanger, mais il faut laisser les croûtes tomber naturellement.
Portez des vêtements larges qui laissent respirer la peau sans frotter ou coller. Si vous soupçonnez une infection, prévenez le tatoueur et consultez un médecin. La cicatrisation dépend de vos soins, c'est donc à vous d'agir en personne responsable. Soyez bon avec vous-même et suivez toujours les consignes du tatoueur.

SECURITE
Se faire tatouer ne présente aucun risque si l'on suit les règles de stérilisation correcte et de surveillance pour éviter l'infection : tout ce qui entre en contact avec le sang ou les fluides corporels doit être jeté (usage unique 1) ou stérilisé (en autoclave 2). Observez attentivement le studio en posez des questions. Le lieu est-il propre, a t-il l'air professionnel ? a t-il une licence du département local ou du ministère de la santé ? Tout organisme traitant de la santé, y compris un studio de tatouage, où il peut y avoir contact avec le sang et les fluides corporels, doit avoir un agrément*. Dispose-t-il d'un autoclave ? Quel sont les types de désinfectants utilisés ? Les aiguilles et autres ustensiles sont-ils à usage unique ? Un studio professionnel et responsable est fier de respecter les consignes de santé et de sécurité et tout le monde sera ravi de répondre à vos questions.

CONFIANCE
Observez le studio et son personnel. Est-ce que tout le monde est poli et présentable ? Vous y sentez-vous bien ? Un tatoueur devrait être serviable, répondre honnêtement à vos questions et vous mettre à l'aise. Vérifiez qu'il est bien membre d'une organisation professionnelle*. Pour un tatoueur qui se respecte, il est important d'opérer professionnellement, de pratiquer son activité comme une forme d'art et de défendre son métier. Demandez, à votre tatoueur depuis combien de temps il est installé et regardez les photos de son travail, dessins et autres reproductions. Les réussites d'un artiste sont toujours sa meilleure publicité ! Posez des questions sur sa formation et son exéprience de dessinateur. Si vous optez pour un motif personnalisé, choissisez un artiste avec qui vous vous sentez à l'aise et qui collaborera avec vous pour parvenir au tatouage idéal le mieux adapté à votre corps et à votre goût.

COÛT
Il ne faut pas chosir un artiste ou un motif en fonction de son coût. Réfléchissez combien de fois dans votre vie allez-vous acheter quelque chose qui ne vous quittera pas, et même qui fera toujours partie de vous ? Le prix devrait jouer un rôle secondaire dans votre décision. Si c'est votre critère principal, mieux vaut attendre et éviter un déception. Un tatouage dure bien plus longtemps que le temps pour le tatoueur de dépenser l'argent qu'il lui rapporte. Un tatouage dont vous soyez satisfait n'a pas de prix.

UN DERNIER CONSEIL
Les tatouages ne conviennent pas à tout le monde. Se faire tatouer est une décision personnellle avec laquelle vous vivrez le restant de vos jours. C'est pourquoi il faut bien chercher son motif et trouver un artiste en qui vous aurez confiance. Allez voir autant de tatoueurs que vous le voulez. C'est de votre tatouage qu'il s'agit. Et de votre corps. Et c'est pour la vie.

1 Chaque série d'aiguilles utilisées pour tatouer devrait être neuve, à usage unique, sous emballage clos, individuel, et stérilisées en autoclave, y compris les pièces détachées de l'appareil.

2 Une autoclave est une sorte de machine à vapeur, la seule acceptable pour stériliser le matériel dans un studio de tatouage. Lorsqu'il est utilisé correctement, il tue tous les organismes connus y compris leurs spores.

NDLT: A ce jour, début 2004, la France n'a pas encore réglementé ces pratiques, ce qui n'est pas le cas en Grande-Bretagne.

Extrait de "Le tatouage de A à Z par Betti Marenko

Démons et Merveilles galerie photos

Salon de tattoo et piercing : Démons et Merveilles